Ecopia dans la presse

Radio Active

Nicolas Jaumain, conseiller spécialisé musique et filière musicale à Ecopia au micro de Radio Active
Il est question des publics accompagnés par la structure, des formations dispensées et de l’incubateur JUMP.

Journal – 20 mars 2019
Écouter à 3’50


Cap’Éco
Ecopia, facilitateur culturel

A Tours, l’association amoureuse des arts Ecopia aide artistes et porteurs de projets culturels à rendre viables leurs entreprises.
Oubliez la figure romanesque de l’artiste en proie à d’impérieux accès de fièvre créatrice, heureux de se nourrir d’un quignon de pain rassis. À Ecopia, face aux conseillers de l’association – des pointures dans les divers domaines de la culture – le cliché est rapidement évacué. « Les questions d’argent et le langage économique ne sont pas un tabou chez les artistes, ils savent bien qu’ils ne peuvent pas se contenter d’être des super artistes », recadre d’emblée Arnaud Lantoine, directeur de l’association. Ecopia en connaît un rayon sur la croisée des chemins entre l’art et l’économie : l’association née il y a 15 ans s’est donné pour mission d’accompagner artistes et porteurs de projets culturels dans leur professionnalisation. « Nous ne sommes pas un acteur culturel mais un acteur au service de la culture », aime à dire Arnaud Lantoine.

Cap’Éco – Cahier de La Nouvelle République – 29 janvier 2019
Lire la suite


La Nouvelle République
JUMP : un nouveau dispositif d’accompagnement des jeunes artistes

Un nouveau dispositif pour le soutien à la professionnalisation des jeunes artistes est né en région. JUMP est porté par quatre structures tourangelles.
Enthousiastes. Les porteurs du tout nouveau dispositif JUMP (pour « J’ai un merveilleux projet ») sont heureux de présenter leur « bébé ».
 JUMP, c’est quoi ? « C’est une initiative portée par l’École supérieure d’art et de design Talm-Tours, le Centre dramatique national de Tours Théâtre Olympia, Jazz à Tours et l’association Ecopia qui aide les jeunes artistes à mieux intégrer le monde professionnel », expliquent d’une seule et même voix, les représentants des quatre structures culturelles réunies à Mame. 
Plus qu’un simple accompagnement vers la professionnalisation, JUMP se révèle plutôt comme un « incubateur coopératif et pluridisciplinaire ».

La Nouvelle République – 08 janvier 2019
Lire la suite